N’hésitons pas à le dire, la plus grande victoire du club est d’avoir pu rassembler 13 athlètes, et pour la plupart d’eux c’était la 1ère compétition.

Pour commencer, il y a eu 8 minimes sur la piste qui ont vraiment montré un état d’esprit admirable, et en même temps combatives et heureuses d’être là.

En résumé, un beau saut de Julie, un record pour Lana. Pour Elaïa, Ilona, sans oublier Johanna, Zahra et Lilou qui ont fait de très bons débuts.

Au poids, c’était le 1er test officiel pour tout le monde sauf Océane, qui s’est montrée la meilleure du groupe ( le petit breefing entre les 2 entraineurs en ressort que peu de ces athlètes vont s’orienter vers les lancers.) Record cependant pour Océane. En hauteur, bons débuts d’Ilona. Au 50 mètres, record pour Océane, Elaia et Ilona. Au total 7 records pour les minimes filles.

 Les garçons Batsch Vincent, Auroy Eliott et Boileau Nolan ont montré leur capacité à être autonome, par rapport aux horaires, à l’échauffement, et ils ont effectué aussi de trés bons débuts avec un peu de stress chez Vincent, et un record pour Nolan au triatlhon , 50 mètres et hauteur.

 Enola Rottier très combative, a voulu se montrer qu’elle pouvait réussir ! elle l’a fait un record en hauteur et elle a partagé une joie communicative toute la journée.

Mayliss Petit Rousset, 2ème du territoire en hauteur et longueur et 1ère aux haies. Elle a su s’organiser comme une junior par rapport aux horaires des épreuves qui ont été catastrophiques, programmées presque simultanément et pourtant performances d’un très bon niveau.

Quand au père d’Elliot, qui a été juge toute la journée avec Colette.

Grand merci encore au père d’Eliott et aux parents de Lilou qui ont emené des athlètes à Bordeaux et pris quelques photos.

A signaler pour finir, la très bonne tenue des athlètes et leur état d’esprit, ainsi qu’un total de 11 records.